Les intervenants

Chercheurs, entrepreneurs, représentants du secteur privé et public, penseurs, auteurs… plus de 30 femmes et hommes engagés dans la transition interviendront tout au long de ces 6 semaines de formation. En voici quelques-uns en attente du programme complet.

Cécile Renouard

Présidente du Campus de la Transition, co-fondatrice du T-Campus

Cécile Renouard est professeur de philosophie au Centre Sèvres (faculté jésuite de Paris) et enseigne à l’Ecole des Mines de Paris, à l’ESSEC et à Sciences Po. Elle dirige le programme de recherche « CODEV – Entreprise et développement», à l’ESSEC, où elle étudie la mise en œuvre par les acteurs privés de leurs responsabilités éthiques et politiques. Dans le cadre de partenariats avec des entreprises (Total, Danone, Veolia, Meeschaert, etc.), ONG (CCFD) et agence publique de développement (AFD), elle a travaillé depuis 2006 sur la mesure de la contribution des entreprises à la qualité du lien social et écologique, dans différents territoires (Nigeria, Inde, Indonésie, Mexique, France).

Elle fait partie de la congrégation catholique des Religieuses de l’Assomption.

Elle est membre du conseil scientifique de la FNH (Fondation pour la Nature et pour l’Homme) et a été administratrice de l’Agence Française de Développement (2014-2017). Elle co-fonde en 2018 l’association du Campus de la Transition.


Mathieu Labonne

Président de la Coopérative Oasis, ancien directeur de Colibris, co-fondateur du T-Campus

Diplômé de Supaéro en 2006, Mathieu Labonne a travaillé en tant qu’ingénieur-chercheur en climatologie au CNRS, sur l’impact des aérosols sur le climat, et en tant qu’expert carbone au CEA, dont il réalise le bilan carbone. De 2010 à 2014, il devient consultant indépendant en gouvernance participative.

De fin 2014 à début 2020 il assure le rôle de directeur du mouvement Colibris. Il est désormais président directeur général de la Coopérative Oasis et président de la SCIC Oasis21. 

En parallèle, il coordonne dans le même temps le Centre Amma – Ferme du Plessis et a fondé l’écohameau du Plessis, un écovillage pour 28 familles en Eure-et-Loir.


Benjamin Coriat

Économiste, membre des Économistes Atterrés

Économiste, professeur émérite de sciences économiques à l’Université Paris XIII et membre du CA du collectif des Économistes Atterrés. Il est un spécialiste de la question des communs, et l’auteur de « Le retour des communs : la crise de l’idéologie propriétaire »(2015) et « Vers une république des biens communs? »(2018).

Quelques interventions sur France culture : https://www.franceculture.fr/personne-benjamin-coriat.html


Loïc Blondiaux

Politologue, professeur de sciences politiques et spécialiste de la démocratie participative

Loïc Blondiaux est professeur au Département de science politique de l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne), depuis septembre 2008 .

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, où il soutient en 1994 une thèse de doctorat intitulée « La fabrique de l’opinion : une histoire sociale des sondages aux États-Unis et en France (1935-1965) », il est titulaire d’une habilitation universitaire. Ses recherches portent sur les sondages d’opinion, la théorie de la représentation, l’histoire des sciences sociales et la démocratie participative.

Il participe également aux travaux de différentes associations ou organismes publics (Fondation Nicolas Hulot, Institut de la concertation, Décider ensemble, Terra Nova…) Il est administrateur de l’Institut de la concertation et vice-président de l’association Démocratie ouverte depuis novembre 2015. Il est également membre de la Commission parisienne du débat public. Il est l’un des fondateurs de la revue Politix.


Marie Antoinette Melières

Membre des Conseils scientifiques de la Fondation Nicolas Hulot, de la Fondation ZOEIN

Marie-Antoinette Mélières, est physicienne et climatologue. Elle est docteure d’Etat en physique (1973), diplôme qu’elle a obtenue à l’université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a effectué des recherches dans différents domaines : spectroscopie moléculaire, physique atmosphérique, climat et environnement. Elle a enseigné à l’université Grenoble-Alpes en physique fondamentale et en sciences du climat. Marie-Antoinette Mélières a été responsable scientifique du site Saga-Science Climat du CNRS de 1999 à 2007, elle a également rédigé la « Lettre Changement Global » sous l’égide du ministère de la Recherche et de l’académie des Sciences (1994-2008). Membre des Conseils scientifiques de la Fondation Nicolas Hulot, de la Fondation ZOEIN et du fond de dotation African Pattern.
Elle est l’auteure de Climate Change : Past, Present and Future   


 

 

 

Alain Grandjean

Président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, et membre du Haut conseil pour le climat

Diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ensae, et docteur en économie de l’environnement, Alain est co-fondateur et associé de Carbone 4, cabinet de conseil en stratégie climat. Il est président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, et membre du Haut conseil pour le climat créé en novembre 2018.

En 2013, il a présidé le comité des experts du débat national sur la transition énergétique. En juin 2015, il a remis avec Pascal Canfin à Manu le rapport « Mobiliser les financements pour le climat – Une feuille de route pour financer une économie décarbonée ».  En juin 2016 il a remis avec Gérard Mestrallet et Pascal Canfin à la présidente de la COP21 un rapport pour des prix du carbone alignés sur l’accord de Paris.

Co-auteur de plusieurs livres portant sur la transition écologique il a créé et anime les « Chroniques de l’anthropocène »: http://alaingrandjean.fr/


Jean-Yves Pineau

Directeur des Localos

Ex-directeur du Collectif Ville Campagne, association nationale active de 1996 à 2016, Jean-Yves Pineau a travaillé notamment à la conception d’expérimentations en développement local et des politiques d’accueil. Depuis, il a cofondé les Localos et en est aujourd’hui le directeur. Cette structure nationale intervient auprès des territoires et des acteurs du développement local autour de la transition et de son ingénierie. L’association explore la création d’outils ad hoc telles qu’une SCIC nationale et l’émergence de coopératives intégrales de territoires. Jean-Yves Pineau est par ailleurs vacataire dans différentes universités, pêcheur, chanteur et publie régulièrement des articles dans différentes revues (DARDDARD, Village Magazine…).